L’Office National des Forêts a animé une réunion à proximité de l’avenue Georges Bizet en lisière de foret le vendredi 22 octobre à 18h.

Cette réunion avait pour objectif d’informer les habitants des prochaines activités de l’ONF.

Étaient présents 3 personnes de l’ONF, Monsieur le Maire Marc Tourelle et plusieurs habitants du Domaine du Parc.

Le contexte : La forêt domaniale de Marly est touchée par la MALADIE DE L’ENCRE. Cette maladie touche les châtaigniers et se propage par le sol. L’arbre perd une partie significative de ses racines et finit inévitablement par mourir. Cette maladie ne touche pas uniquement la forêt de Marly mais toutes les forêts d’Ile de France. Malheureusement il n’existe pas de remède.

Quelles sont les actions de l’ONF ?

D’ici 10 jours environ une coupe « sanitaire » (c’est-à-dire : totale) va être opérée au bout du Domaine du Parc matérialisé par la zone en rouge ci-dessous. Cette coupe en forme de rectangle représente une superficie d’environ 1,5 hectare.

La profondeur de coupe est estimée à environ 50 mètres. Elle est matérialisée par des marques de couleur bleue sur les arbres.

A l’automne prochain l’ONF procédera à la plantation de nouvelles essences d’arbres constitués pour près de 70% de chênes et toutes adaptées au sol et au climat et tolérantes au pathogène.

Cette opération s’inscrit dans un vaste plan de renouvellement des forêts et est vital pour la préservation de la forêt. Sans cette opération, les arbres disparaîtraient définitivement.

Il est certain qu’il faudra du temps aux jeunes arbres pour atteindre leur taille adulte mais l’ONF est très claire sur un point : C’est la maladie de l’encre qui tue les arbres et non l’ONF, l’unique but de l’ONF est l’entretien et la préservation des forêts.

Pour information les gains prévisibles de la vente du bois des arbres sur cette partie de la foret est estimée à 6000 € alors que le coût de l’abatage et de la replantation est de 14000 €.

Lors de cette réunion l’importance de cette partie de la forêt entre l’A13 et le Domaine du Parc a été rappelé à l’ONF qui a conscience que l’ensemble des habitants a fait le choix de s’installer dans le domaine pour profiter d’un cadre verdoyant à proximité de la forêt. Cette bande de forêt est par ailleurs esthétiquement importante puisque elle participe à l’occultation de l’autoroute. Malheureusement il n’y a aucune autre solution et l’action de coupe est inévitable si nous voulons préserver la forêt en organisant son renouvellement avec de nouvelles essences.

Une prochaine réunion devrait être organisée l’année prochaine à l’approche de l’étape de plantation.

Vous trouverez ci-joint des informations complémentaires distribuées par l’ONF.

L’ASLGDP n’ayant pas de compétences en la matière, il nous est malheureusement difficile, voir impossible, de répondre à vos questions.

Nous tenons à remercier l’ONF pour la tenue de cette réunion et pour l’ensemble des informations fournies de manières très claires. Il nous apparaît que l’action de l’ONF s’inscrit dans une démarche sincère de préservation de notre environnement.

 

ONF Annexe 1
ONF Annexe 2
ONF Annexe 3

ASLGDP –  T : 06 58 79 03 83