Suite à un concours lancé auprès des habitants, la ville de Noisy-le-Roi (Yvelines) présente les photos des lauréats dans les rues.

Emmie Paget et Luc Médard font partie des Noiséens exposés.
Emmie Paget et Luc Médard font partie des Noiséens exposés
©78actu/Emmanuel Fèvre

Il leur fallait envoyer 5 photos maximum, mettant en scène Noisy-le-Roi (Yvelines). Insolites, drôles, esthétiques, décalées, valorisant des lieux dissimulés ou abandonnés, le champ des possibles était large pour les amoureux de Noisy.
Passionnés de photo, amateurs de promenades ou tout simplement curieux, les photographes locaux vont voir leurs photos sélectionnées exposées tout l’été à partir du 3 mai dans l’espace public et sur la page Facebook de la ville.

Galerie à ciel ouvert

Le parc de la Roseraie, la passerelle du pont des Princes, la place de la forêt de Cruye, la place des Poètes, l’espace devant la mairie, devant le collège La Quintinie, seront transformés en galerie à ciel ouvert.

Une façon de rendre la culture de nouveau accessible malgré la crise sanitaire. Plus d’une trentaine de Noiséens ont déclaré leur flamme photographique à la ville qu’ils habitent.


Emmie Paget
, 14 ans, est la benjamine. Le domaine du Parc au soleil couchant, un contre-jour à l’entrée de la ville, la porte des Gondi, l’ont inspirée. Avec son téléphone, qu’elle met en scène sur l’une de ses images, avec le reflex de son papa, elle s’est essayée à son premier concours photo.


Luc Médard
est lui un peu plus âgé, 65 ans, architecte de formation et tout juste retraité. Il habite le domaine du Parc, devenu son terrain d’inspiration privilégié quotidien avec la forêt voisine. « J’ai photographié la place des Poètes, ses habitations, l’école Jules-Verne, sensible à ces architectures. »

Voir : www.lucmedard.com


Voir tout l’article sur les nouvelles de Versailles / 78 Actu

Voir aussi sur Facebook Mairie de Noisy

ASLGDP –  T : 06 58 79 03 83